La dispersion des juifs au sein des autres nations

Question : Quelle est la signification spirituelle de la dispersion des Juifs au sein des autres nations à la suite de la destruction du Second Temple par les Romains ?

Réponse : La signification spirituelle de la dispersion des Juifs est pour eux de se dissoudre dans les autres nations, comme cela est écrit dans Le Livre du Zohar. Cela fait référence à la pénétration spirituelle et mentale, plutôt qu’à la pénétration physique : cela fait référence à la culture et à l’approche de toute chose.

Les Juifs ne sont pas une nation, mais des parties de toutes les nations vivant dans l’ancienne Babylone. Ceux qu’Abraham a rassemblé ne comprenaient que 5% des habitants de Babylone. Les 95% restants des habitants de l’ancienne Babylone se sont dispersés à travers le monde entier.

Maintenant, après que les Juifs aient souffert de l’esclavage en Egypte et à Babylone, de la destruction du Premier et du Second Temple, et de 2000 ans d’exil, leur intégration dans les nations du monde est complète. Dans le processus, leurs Reshimot (données d’information spirituelle) se sont complètement dissous dans les autres nations. C’est pourquoi la sagesse de la Kabbale s’est déjà révélée comme la méthode de correction de toute l’humanité.

Elle est ouverte à toute personne qui se pose la question sur le sens de la vie. Et il n’y a pas de différence entre des gens de différentes nationalités.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 16/07/2017

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed