Mon chemin

Question : Est-il difficile d’être Michael Laitman ?

Réponse : Je ne sais pas. Je ne me suis jamais posé la question ni y est répondu. J’ai un devoir, et je dois le réaliser.

Remarque : Mais les gens vous connaissent, vous critiquent, vous aiment… peu importe…

Mon commentaire : Quant à savoir s’ils m’aiment plus ou me déteste plus, je trouve cela difficile à dire. Et travailler pour la postérité seulement pour être apprécié ensuite n’est pas non plus dans ma nature.

Je vais dire une seule chose. À l’âge de trente-cinq ans, j’étais un homme relativement riche qui pouvait se permettre de ne pas travailler et de vivre paisiblement quelque part sur une île ou au Canada. On pourrait préférer ce genre de vie, mais je ne pouvais pas me le permettre.

J’ai choisi le chemin avec beaucoup d’erreurs, de doutes et de tourments. Mais c’est mon chemin.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 31/12/2017

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: