Que se passe-t-il lorsque le corps meurt ?

Question : On dit que lorsque le corps meurt, l’esprit le quitte. Qu’est-ce qui abandonne réellement le corps ?

Réponse : Dans la Kabbale, le terme « corps » signifie le désir. Lorsque la Lumière quitte ce désir, il meurt. En d’autres termes, il devient un désir qui ne cherche qu’à recevoir. C’est ce qu’on appelle un désir mort ou un cadavre. En principe, le genre de mort dont vous parlez n’existe pas.

Question : Où sont les âmes non corrigées des personnes après la mort ?

Réponse : Elles existent toujours à l’intérieur du désir qui a acquis une qualité similaire à elles.

Après la mort du corps, nous commençons à ressentir notre plus grand état spirituel et expressif. Non pas parce que le corps meurt, mais parce qu’un certain désir égoïste disparaît.

Question : Une personne peut mourir d’une mort naturelle ou être tuée, noyée ou brûlée. Est-ce que la cause de la mort a un impact sur son âme au moment du décès ?

Réponse : Non, parce qu’elle n’avait pas d’âme ! Avant qu’une personne ait le désir pour le monde supérieur, elle n’est impliquée que dans l’avancement au niveau de ce monde. C’est pourquoi cela vaut la peine de commencer votre progression spirituelle le plus rapidement possible.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 14/01/2018

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed