La dérision nous aide à vivre

Question : On sait que le rire aide dans la vie. Les scientifiques croient que le rire remplit une fonction sociale importante et unit les gens.

Est-il possible de dire que le rire unit les gens ?

Réponse : Le rire dans notre monde est une expression de satisfaction, qui peut être égoïste (sarcastique, méchante et complètement cruelle) parce que l’égoïsme se manifeste sous une forme simple et non déguisée.

La dérision est plus une manifestation de la joie de l’égoïsme.

Question : Quelles sont les racines du rire ?

Réponse : L’auto-plaisir. L’auto-satisfaction. En règle générale, je dirais que tout ce que je vois est malveillant.

Question : Y a-t-il un état plus élevé, un bon rire ?

Réponse : Un bon rire dans la Kabbale est basé sur la compréhension, sur la révélation de son opposition au Créateur. Cependant, une personne comprend simultanément comment elle peut sortir de cela. Comme l’a dit Sarah à la naissance d’Isaac : « Dieu s’est ri de moi. » C’est déjà un niveau élevé.

En même temps, quelque chose de très bon se manifeste, de gentil et de joyeux, qui est fondé sur la complète impossibilité d’un phénomène. Par conséquent, le rire est une combinaison de deux opposés.

La bonté et la bienveillance peuvent émerger uniquement du mal, du néfaste et de l’obscurité.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 17/04/2018

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed