La naissance et la mort dans la spiritualité

Question : Qu’est-ce que la naissance, la mort, l’intégration et le rejet dans la spiritualité ?

Réponse : Ils sont une convergence mutuelle des désirs. Les désirs peuvent être complètement opposés, ce qui signifie totalement éloignés, polaires. En devenant progressivement semblables, ils peuvent se rapprocher, s’imbriquer partiellement, former un segment commun et, dans le cas d’une similitude totale, se superposer complètement.

Question : Dans la spiritualité, qu’est-ce que la mort et la naissance ?

Réponse : Il n’y a pas de mort dans le monde spirituel. Il y a une transition d’un niveau à l’autre. La naissance est l’apparition du désir, qui commence à acquérir un écran toujours plus grand.

Question : Si une personne remet à plus tard un désir avec lequel elle ne peut pas travailler, cela ne s’appelle-t-il pas le « tuer » pendant un certain temps ?

Réponse : Non, parce que nous travaillerons avec lui plus tard. Il existe de nombreuses possibilités de ce genre lorsque nous passons d’un état à un autre, et dans l’état suivant nous utilisons partiellement le précédent, et les désirs restants préparés à l’avance seront partiellement utilisés aux niveaux supérieurs.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 25/02/2018

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: