Transmettre l’atteinte

Question : Comment les kabbalistes se transmettent-ils l’atteinte l’un à l’autre ?

Réponse : Il s’agit d’un système complexe de Partsoufim combinés, lorsque l’atteinte de l’un est partiellement transmise à un autre du haut vers le bas ou du bas vers le haut ; tout comme dans notre monde, il existe un transfert de connaissances entre l’enseignant et l’élève.

L’un doit avoir un Kli (récipient) pour recevoir, et l’autre doit avoir un désir correspondant de donner pour qu’il y ait une fusion entre eux, une interconnexion correcte, et alors du Partsouf supérieur, la Lumière se répandra dans la mesure où vous pouvez correctement vous revêtir dans votre Lumière réfléchie.

Ayant reçu depuis la Lumière la plus haute dans votre Lumière réfléchie, vous pouvez faire un Zivoug de Hakaa (accouplement par frappe) dessus et la recevoir correctement.

Remarque : Mais les kabbalistes parlent d’une réalité où il n’y a pas de corps, pas de temps ni d’espace, quelque chose qui ne peut pas être expliqué.

Mon commentaire : Essayez de comprendre un peu plus profondément la création. Elle consiste en un désir et une satisfaction. Des amas de désirs et la satisfaction, voilà toute la réalité.

Question : Est-il possible de décrire toute l’humanité comme un seul grand désir ?

Réponse : Il en est ainsi par rapport au Créateur, mais en ce qui nous concerne, il s’agit d’une « émulsion » déversée qui doit être collectée. Imaginez que vous ayez atterri sur une planète et que vous trouviez là quelque chose qui ressemble à de la gelée et qui rampe : telle est la forme de vie terrestre.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 08/04/2018

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: