Mon monde est une collection de désirs

Question : Les kabbalistes appellent tout des désirs. Même les scientifiques ont du mal à comprendre lorsque vous expliquez qu’une table est aussi un désir et que tout ce que nous voyons autour de nous sont des désirs.

Réponse : Bien sûr, tout objet est un certain type de désir, c’est-à-dire un ensemble d’atomes qui existent dans une connexion correspondante les uns avec les autres. Mais sous quelle forme cette table existe-t-elle ? Sous la forme d’un désir. Cela est ressenti dans mes désirs, et rien n’existe à part cela.

Question : Que signifie « en moi » ? Je peux voir la table en dehors de moi.

Réponse : Il vous semble que vous la voyez en dehors de vous-même. En fait, vous la ressentez à l’intérieur de vous-même. Même les étoiles ou les autres corps énormes vous les ressentez en vous, pas en dehors de vous.

Précisément parce qu’il y a en vous des désirs de niveau minéral, végétal, animal et humain, vous les ressentez en vous dans diverses combinaisons et les appelez « mon monde ». En dehors de vous, il n’y a rien à part des forces qui affectent et produisent de telles images en vous. Tout ce que vous ressentez maintenant autour de vous existe à l’intérieur de vous.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 13/05/2018

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: