Tout dépend du but

Question : « Il n’y a rien hormis Lui » est un mantra religieux populaire. Mais quelle est la différence entre les efforts d’une personne religieuse sans un point dans son cœur et les efforts d’un kabbaliste visant à révéler par chaque action la force supérieure, à l’aimer et à y être connecté ?

Réponse : Tout dépend de l’objectif que vous poursuivez : soit votre propre plaisir, soit le don sans réserve et l’amour pour le Créateur à travers les êtres créés.

La question est de savoir ce que vous voulez après avoir étudié et réalisé la Kabbale, car « recevoir pour soi-même » ne fonctionnera pas ici. Si tel est votre objectif, alors appliquez diverses techniques spirituelles et des méditations, et apprenez à vous sentir mieux. Il n’y a rien de tout cela dans la Kabbale.

Tout en étudiant la Kabbale, il est nécessaire d’investir beaucoup d’efforts, de transpirer, même de souffrir, jusqu’à ce que vous appreniez à vous guider correctement, en attirant la Lumière environnante.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 13/05/2018

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: