Ressentir la vraie création

Question : Les attentes d’un kabbaliste sont-elles satisfaites plus souvent que celles d’une personne ordinaire ?

Réponse : De telles choses ne peuvent être comparées. C’est comme demander à un enfant s’il veut prendre la place de son père savant qui fait des recherches, qui reste éveillé toute la nuit, cherchant constamment. Un enfant ne peut pas imaginer cela.

La seule chose que je puisse dire, c’est que lorsqu’une personne s’engage sérieusement dans la Kabbale, elle entre dans le vrai processus de travail. Elle commence à ressentir la vraie création.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 08/07/2018

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed