Vers une origine unique

Question : Auparavant, les gens croyaient en une multitude de divinités, nous en sommes maintenant au monothéisme et c’est toujours pareil, même avec la compréhension de l’existence d’une force supérieure, chacun prie toujours pour soi. Il semble y avoir deux forces : le bien et le mal ?

Réponse : Le problème est que nous ne les attribuons pas à une seule force, étant issues de la même source, une racine singulière.

Ce serait beaucoup plus facile pour nous si seulement nous comprenions que cela provient d’une source unique. Nous pourrions alors discerner : comment puis-je me changer pour être connecté à la racine et non à la force positive ou négative ? Je ne trouverai jamais la paix entre elles.

Je ne peux pas appartenir à la ligne droite ou celle de gauche, à un parti ou à un mouvement quelconque, à rien du tout ! Nous voyons que le communisme a échoué, de même que le capitalisme, le fascisme et le féodalisme, sans parler de la démocratie. Les lignes droite et gauche existent uniquement dans le but de forcer une personne à atteindre la ligne médiane et à y trouver le Créateur. Ces deux lignes de direction viennent de Lui, et c’est seulement de cette manière qu’une personne les liera et construira ainsi le Créateur en elle-même.

De ces deux lignes, bonne et mauvaise, de la compréhension et de l’incompréhension, de la prise de conscience et de la confusion, etc., je dois construire l’image du Créateur qui existe en dehors de moi.

Je ne connais pas le Créateur, mais je peux construire Son image afin qu’Il soit en moi en complète adhésion. Cela devient donc mon image, mon état final.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 14/10/2018

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed