Transmettre des informations kabbalistiques

Question : Quels sont les paroles d’un kabbaliste ? Les kabbalistes peuvent-ils se sentir tristes ?

Réponse : Les paroles sont des sensations. Dans la Kabbale, les sensations ont toujours leur expression mathématique spécifique.

Je peux les écrire sous la forme de formule et vous l’envoyer par fax ou par courrier électronique. Et si vous la comprenez, vous pouvez déjà diriger cette formule, c’est-à-dire que vous pouvez la reproduire en vous-même et ressentir ce que je ressens. Ainsi, vous et moi aurons les mêmes sensations. De cette façon, nous nous transmettons des informations kabbalistiques.

Dans notre monde, nous pouvons nous transmettre mutuellement des informations sensorielles, mais cela exprimera différentes sensations en nous. Supposons qu’une certaine symphonie soit jouée, chacun la perçoit différemment parce qu’elle impose des sons qui évoquent des sensations chez chacun, et par conséquent chacun les interprète en fonction de ses expériences intérieures, de son passé, etc.

Ce n’est pas le cas dans la Kabbale. En reproduisant une information kabbalistique, vous y pénétrez de manière sensorielle, vous vous transmettez entièrement à cette information, elle joue en vous. Vous devenez le matériau qu’elle sculpte et forme ; vous expérimentez cet état.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, 11/11/2018

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed