Le lien avec le Créateur est la base des langues anciennes

Question : La langue hébraïque est-elle une sorte de ligne médiane entre les lettres et les hiéroglyphes ?

Réponse : Je n’ai pas étudié l’origine spirituelle des hiéroglyphes. Je peux dire simplement une chose : la base de toutes les langues anciennes est l’union de la personne au Créateur. Bien que l’hébreu traduise l’union la plus complète et que, par conséquent, la Torah et toutes les autres sources spirituelles y figurent, nous ne pouvons pas dire que, par le biais de caractères chinois, indiens, éthiopiens, égyptiens, etc, il n’y a aucune connexion entre la personne et le Créateur.

En tout cas, il y a un lien car avant que tout être humain commence à ressentir comment exprimer son opinion, sa sensation, il a reçu cette connaissance du Créateur. Cela ne vient pas de nulle part juste comme ça.

En ce sens, toutes les langues ont des racines spirituelles, seulement elles se sont toutes détériorées ou ont disparu. L’hébreu est la seule langue qui soit restée la même et c’est pourquoi la Torah et tous les autres livres sont transmis en hébreu, dont toute l’humanité a peu à peu pris conscience de ses sources spirituelles.

Nous ne connaissons tout simplement pas les racines ; nous ne connaissons pas le lien correct avec le Créateur dans n’importe quelle langue ancienne. Mais elle existe sans aucun doute, sinon rien ne se serait passé.

De plus, les scientifiques sont revenus sur la base de leurs conclusions, mémoires, etc, et ont commencé à les « casser » en fonction de leur compréhension. De là, bien entendu, il ne reste rien des sources originales de toutes les langues.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 06/01/2019

One Comment

  1. Bonsoir monsieur
    Je suis Aidara
    Ma question; Qu’est ce que; la ligne médiane

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed