La satisfaction est constante lorsque nous le voulons vraiment

laitman_962.6Une personne ne reçoit pas de satisfaction de l’amour lui-même, mais du désir d’amour, du désir ardent de celle qu’elle aime. Elle est heureuse de vivre ces sensations sans recevoir une satisfaction égoïste.

Par conséquent, l’action spirituelle est accomplie à travers la foi au-dessus de la raison, en vue du don sans réserve. C’est un type différent de Kli. C’est le désir ardent qui remplit une personne ; c’est l’essentiel, il faut donc l’entretenir.

La même règle s’applique dans notre monde : tant que nous aspirons à l’objectif, il nous remplit bien plus que son atteinte et la réalisation de notre rêve. Alors, nous voyons que ce n’était pas ce que nous avions imaginé. Mais pourquoi est-ce ainsi ?

C’est parce qu’en réalité, la nature des désirs et des satisfactions ne fonctionne pas ainsi. La satisfaction véritable et constante n’est possible qu’à partir du désir ardent et non par la satisfaction du désir. Le désir de recevoir n’a pas été créé pour être rempli, mais plutôt pour développer au-dessus de lui l’aspiration à l’amour et au don sans réserve. (1)

Extrait de la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, L’absence de la grandeur du Créateur, le 03/07/2019

(1) : à 16 minutes et 55 secondes

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: