Le polythéisme : un instinct humain naturel

laitman_552.03Question : Tous les citoyens de l’ancienne Babylone adoraient de nombreux dieux. Que signifie le polythéisme ?

Réponse : Le polythéisme est une évolution naturelle de l’homme. Nous pouvons voir que même aujourd’hui de telles croyances sont préservées dans le monde, en particulier en Orient.

Le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam sont originaires d’Abraham. Toutes les autres croyances sont basées sur le polythéisme, c’est-à-dire l’existence d’une multitude de dieux, une multitude supposée de toutes sortes de forces de la nature, chacune ayant une influence particulière sur la nature et le destin de l’homme.

Question : Peut-on dire que chacun de nous est aussi un idolâtre ? Autrement dit, si une personne ne découvre pas une seule force derrière toute la matière, alors on est un idolâtre ?

Réponse : Je ne pense pas que nous déifions ces forces dans une telle mesure. Après tout, les idolâtres n’étaient pas des gens stupides ; mais, ils ont simplement vu qu’ils dépendaient grandement de diverses propriétés de la nature, mais ils ne pouvaient pas les lier ensemble. Nous non plus.

On croyait que le dieu de la pluie, le dieu du soleil, le dieu de la nuit, le dieu du jour, etc. étaient tous de grandes forces de la nature dont un homme dépend complètement et qu’il doit adorer pour maintenir de bonnes relations avec elles. Après tout, outre le fait que l’homme a déifié la nature, il a ressenti sa dépendance à son égard.

Remarque : Les gens croyaient qu’il y avait certaines forces qui pouvaient être apaisées et qui pouvaient être mieux apaisées par différents prêtres qui savaient exactement comment faire cela.

Mon Commentaire : Oui. Imaginez un paysan sans instruction et ignorant. Il préfère soumettre un sac de céréales et être sûr qu’il n’aura plus de problèmes ni avec la récolte, ni avec la sécheresse, ni avec les inondations des rivières.

Extrait de KabTV, « L’analyse du système de développement du peuple d’Israël » du 24/06/2019

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: