Dormir ou être à la préparation à la leçon ?

laitman_962.4Question : Dois-je me priver du plaisir d’avoir un dîner copieux si je sais que je dormirais plus longtemps et par conséquent j’aurais moins de temps pour l’étude de la Kabbale, la communication avec le groupe, etc. ?

Réponse : Je ne vous le conseille pas.

Moi par exemple, je planifie à l’avance ce que je peux faire pour me réveiller sans faute pour la leçon. De plus, je dois préparer le cours pendant au moins une heure et demie : pour lire, me plonger dans le matériel, me préparer à certaines sensations. Sinon, comment puis-je me justifier devant mes amis ?

Mes étudiants, je ne les considère pas comme des élèves, mais comme mes amis à travers qui je veux recevoir certaines sensations. Après tout, je ne suis pas encore dans l’état absolu.

C’est pourquoi je me prépare constamment pour la leçon : je me familiarise à l’avance avec le sujet de la leçon et je lis des extraits sur ce sujet. Je m’accorde de la même façon qu’on accorde un instrument de musique avant d’en jouer.

De plus, vous ne discutez pas seulement du réglage, mais au contraire vous ne venez pas à la leçon. C’est totalement inacceptable.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: