Prévision de l’épidémie de coronavirus

laitman_220Quelles prévisions peuvent être données pour le développement de l’épidémie de coronavirus, va-t-elle se propager dans le monde ou peut-elle être stoppée ? Il existe ici plusieurs niveaux de protection.

Tout d’abord, cela dépend de la diffusion de la science de la Kabbale, du fait que les gens entendront parler au moins de l’équilibre et de l’harmonie du monde, des liens positifs dans la société humaine, de ce que la nature nous oblige à faire, et que notre inadéquation aux lois de la nature donne naissance à tous ces virus. Cela doit être expliqué et diffusé sur tous les réseaux sociaux. Tout est entre nos mains.

N’ayez pas peur d’être petit et de pensez que rien ne dépend de vous. Il est de notre responsabilité de faire notre travail, d’expliquer que la nature nous dirige vers notre but, et nous devons commencer à agir en conséquence. Nous ne pouvons pas nous débarrasser du coronavirus ; si ce n’est ce virus, alors d’autres apparaîtront. L’ère de la correction finale est l’époque des coups intensifiés.

La Kabbale enseigne que le meilleur remède contre le virus est l’unité entre les gens. Mais l’humanité a trouvé un remède différent et opposé contre l’épidémie : le confinement, pour ne pas se contaminer. Il semble qu’il y ait ici une contradiction, mais en réalité il n’y en a pas : dans de telles conditions, l’union s’exprime par le confinement.

Prendre soin des autres dans une telle épidémie s’exprime dans la séparation, le confinement. Mon amour pour mon prochain se manifeste par la distance physique qui me sépare des autres. Pour cette raison, je me rapproche d’eux intérieurement, mentalement ; après tout, je prends soin d’eux et par conséquent je m’éloigne physiquement. Mon action d’aliénation est en fait une connexion.

Extrait de la 2ème partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Baal HaSoulam, « La Paix », le 05/03/2020

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed