Tout le monde peut devenir juif

36Remarque : L’une des raisons de l’antisémitisme est le cosmopolitisme et le mondialisme, soutenus par les juifs.

Mon Commentaire : C’est dans la nature juive parce que l’approche même des juifs dans le monde a toujours été intégrale. Le monde est un système intégré qui est interconnecté à tous les niveaux. Cela vient de leur racine spirituelle.

Remarque : Il y a une autre assertion intéressante selon laquelle l’antisémitisme est comme un virus dans l’humanité, comme un nuage de haine qui a éclipsé la conscience des gens.

Mon Commentaire : Dès que l’État babylonien a été organisé, dans lequel les gens ont commencé à s’unir et où l’égoïsme a commencé à se manifester entre eux, la technique pour le corriger est immédiatement apparue. Tout est parti de là.

La technique d’unification s’appelle la Kabbale. Un groupe qui accepte de se connecter s’appelle « Juif » du mot « Yikhoud » (union/unité). Tous les autres qui sont contre cela sont les nations du monde.

Remarque : Vous prétendez souvent que cela n’a rien à voir avec la nationalité.

Mon Commentaire : En effet, il n’y a pas de nationalité en tant que Juif. Selon Maïmonide, Abraham a rassemblé en groupe des personnes venant de tout Babylone.

Question : Supposons, si quelqu’un rejoint maintenant la méthode de l’unité, deviendra-t-il juif ?

Réponse : Oui, n’importe qui. Les gens de différentes nationalités qui ont rejoint ce groupe à travers l’histoire, sont devenus en règle générale de très grands juifs. Par exemple, Rabbi Akiva, Onkelos et bien d’autres. Même la grand-mère du Roi David était une Moabite (Ruth).

Extrait de KabTV, « L’Analyse Systématique du Développement du Peuple d’Israël » du 22/07/2019

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed