Chacun est responsable de la correction du monde entier

962.4Si je me corrige, je verrai que tout le monde est déjà complètement corrigé. Tout dépend de ma correction. Mais pour que je me corrige, je dois tendre la main à tout le monde et essayer de les convaincre qu’ils ont tous besoin d’être corrigés.

Tout ce qui se passe autour de moi est ma projection. Je ne les vois pas, je me vois moi-même. Il y a huit milliards de personnes dans le monde, mais elles font toutes partie de moi. Je suis Adam HaRishon, la première personne, et tout le monde est inclus à l’intérieur de moi. Par conséquent, je suis responsable de la correction du monde entier. Et tout le monde devrait penser de cette façon !

La réparation externe est dans le fait que je tende la main à tout le monde et les exhorte à se corriger. Et la correction interne est que je me corrige moi-même, mon attitude envers le monde, afin de bien traiter chacun.

Et jusqu’à ce que je me corrige à la fois intérieurement et extérieurement, de sorte que je puisse voir tout le monde corrigé, il n’y aura pas de fin à la correction dans le monde.

Extrait de KabTV, « Cours pour les Femmes » du 01/11/2020

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: