Allégories et propriétés spirituelles

219.01Question : À Pâque, nous mangeons de la Matza (Pain azime) et non du pain. Qu’est-ce que cela signifie spirituellement ?

Réponse: Le fait est que le rejet de l’égoïsme symbolise l’exode d’Égypte, de la puissance de l’ego. En mangeant de la Matza, nous montrons exactement ce qu’est le rejet . Une personne devrait refuser d’utiliser du pain parce que la farine est une propriété et l’eau en est une autre.

La farine (la propriété de réception) et l’eau (la propriété du don) ne peuvent pas être ensemble. La fête de Pâque symbolise la séparation absolue entre la propriété de réception  et la propriété du don.
Question : Est-ce que les gens qui sont sortis d’Égypte ont traversé tous ces états?
Réponse: Oui, ils ont senti que c’était la façon dont ils devaient se comporter.
Question: Et c’est dans des histoires si imagées qu’ils devaient tout décrire? N’y aurait-il pas pu êtreavoir autre chose ?
Réponse : Non. Il n’y avait pas d’autre moyen parce que les propriétés spirituelles n’étaient pas encore apparues. Comment pourriez-vous le décrire ? Seulement dans la langue des branches.
Il y a des racines spirituelles. Tout cela arrive dans nos forces intérieures , et il est impossible de le décrire parce que je ne connais pas ces forces, je n’ai même pas de noms pour elles.
Et si je prends des racines spirituelles et en tire des branches (conséquences) dans notre monde, parce que notre monde est organisé avec une similitude exacte par rapport au monde supérieur, alors je peux déjà prendre les mots « fleur », « eau », « Égypte », « mer rouge », etc., et agir avec ces significations tout en imaginant que nous sommes dans les racines spirituelles.
Extrait du « les états spirituels » du 15/4/2019

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: