Interagir avec le domaine d’information

276.05Question : Le domaine de l’information nous transmet-il constamment et inter agit-il avec nous ?

Réponse : Oui, sans cesse. Nous y sommes tout le temps, mais nous ne le ressentons pas.

Commentaire : En même temps, selon la loi d’équivalence de forme, il doit y avoir un domaine où nous la croisons, sinon l’interaction serait impossible.

Ma réponse : nous nous interconnectons en fonction de la mesure de la similitude des propriétés. C’est-à-dire dans la mesure où je suis prêt à mettre en œuvre les propriétés générales de ce champ, je m’en rapproche, nous arrivons à des conditions égales ou proches, et ce champ me touche.

Cela excite certains processus en moi parce que j’en suis proche. Une sorte d’induction se produit ici, un nivellement de mes données égoïstes en raison des changements de ce champ. Supposons que je m’efforce d’apporter certains changements et, conformément à cela, j’induis des changements dans ce domaine. En voulant l’aborder en propriétés, je crée un certain vecteur de tension par rapport à lui, et il agit donc sur moi dans la direction opposée, en face de moi.

Question : Pouvons-nous dire que cela se produit dans le désir par la bonne intention ?

Réponse : Bien sûr.  C’est absolument  correct.

Des « Rencontres avec la Kabbale » de KabTV 22/3/19

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed