La dizaine est ce que nous créons en nous

934Question: Puis-je imaginer la grotte de Makhpelah[tombeau des patrairches à Hébron] comme une dizaine où j’ai l’opportunité à la fois de donner et de recevoir, c’est-à-dire d’équilibrer d’une manière ou d’une autre mon égoïsme?

Réponse: Oui.  Pourtant, la dizaine n’est pas le tombeau des patriarches.  C’est ce que nous créons en nous.  Le groupe représente exactement les qualités dans lesquelles le don et l’amour apparaissent, ce qui détermine la qualité de Bina par rapport à la qualité de la terre (Malkhout).

Ainsi, toutes nos avancées sont basées sur ce que nous construisons de nous-mêmes, de notre connexion dans la dizaine, du monde entier, une qualité qui est un groupe ou même, vous pouvez dire dans un certain sens, une grotte.

Question: En principe, une personne devrait-elle trouver un environnement où elle peut développer la qualité spirituelle du don et de l’amour?

Réponse: Oui.

Question: A travers ce genre d’histoire externe sur le tombeau du Patriarche, touche-t-on à certaines qualités internes?

Réponse: Il m’est difficile d’en parler car pour moi ce n’est pas une histoire extérieure.  Pour moi, cela n’a qu’une seule signification.

Par conséquent, je ne suis pas intéressé par toutes sortes d’émeutes qui se produisent à  ces endroits ou quoi que ce soit de ce genre.  Pour moi, ces lieux ne sont pas physiques, mais purement internes.

Tiré des «États spirituels» de KabTV 23/04/21

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: