Apprécier les relations spirituelles

627.2Dans notre monde, il est très difficile de faire passer l’accent, le but, de l’importance du matériel à l’importance des relations entre les gens.

Nous devons absolument développer le sens de la relation, non pas à ce qui est dans les mains, non pas aux choses matérielles, mais à la connexion entre elles, à leur interaction, parce que le monde spirituel commence par des relations, par des interactions. Il n’appartient à rien de matériel.

Le matériel, c’est tout ce qui nous apparaît dans notre égoïsme. Lorsque nos relations se transforment en don sans réserve et qu’une personne entre progressivement dans cette propriété, qu’elle essaie de se détacher d’elle-même et d’être dans le don sans réserve, non connectée à elle-même, alors le monde spirituel commence.

Commentaires : Il manque encore quelque chose ici, car les gens attachent de l’importance à la façon dont les autres les traitent. Ils sont même prêts à donner leur vie pour être respectés.

Réponse : Mais seulement jusqu’au moment où une personne commence à accorder de l’importance aux relations spirituelles.

Question : Il est important de savoir comment je traite les autres, et non comment ils me traitent ?

Réponse : Oui. Comment ils me traitent, je comprends : dans la mesure où les autres sont d’accord avec moi ou non, dans la mesure où ils profitent de mon existence, ou vice versa.

Et la façon dont je traite les autres ne dépend que de moi.

Extrait de « Les États Spirituels » sur KabTV, le 25/05/2021

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed