Qui se cache derrière l’image du roi ?

632.1Dans l’histoire de Pourim, il y a le personnage du roi Assuérus, qui agit parfois avec la force positive (Mordechai) et parfois avec la force négative (Aman). Et on ne sait pas avec qui il est car le Créateur, personnifié par le Roi, est représenté sous une double forme.

D’un côté, toute la création est égoïste et celui qui a le plus de force règne sur le monde. Par conséquent, nous ne pouvons pas dire que le Créateur est bon et fait le bien. En quoi est-il bon ? Que fait-il de bon ? Ce serait mieux s’il n’existait pas, alors il n’y aurait pas de mal. C’est Assuérus.

D’autre part, c’est toujours le Créateur, car secrètement, se cachant derrière l’image du Roi, il pousse toute l’humanité vers un bon but.

Le problème est que le Créateur est la force absolument bonne et bienveillante qui existe par elle-même. Il n’a besoin d’aucune autre sorte de force, d’aucun autre fondement pour son existence. Et les créatures ont été créées comme négatives, opposées au Créateur, afin d’être différente de Lui et de ne pas se dissoudre en Lui, car alors elles n’auraient aucune identité.

Il est donc impossible de créer des créations autrement que différentes au Créateur. Et si le Créateur est absolument bon, alors la création doit être différente, le mal absolu.

Des « États spirituels » de KabTV

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed