Choisir le chemin de la correction

272Pourim vient du mot « Pour » (destin ou sort).

C’est-à-dire que le sort est jeté comme s’il déterminait qui conduira l’humanité vers un état bon, absolu, final et obligatoire. Ou bien l’humanité le fera elle-même consciemment, et alors son chemin sera court, agréable, et adapté à l’humanité avancée. Ou bien ce sera un chemin fait de coups terribles infligés par la force de la nature, de conditions effroyables et de guerres.

Soit nous attirons la force du bien et elle nous développe, soit la force du mal agit automatiquement dans la nature, comme il est écrit : « J’ai créé le mauvais penchant ; je lui ai créé la Torah comme une épice. » Elle nous pousse constamment et nous fait toujours avancer.

Extrait de « Les États Spirituels » sur KabTV

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed