Les evénements matériels et les racines spirituelles

112Commentaire : Le grand kabbaliste ARI a écrit que dans le futur, toutes les fêtes seront annulées sauf Pourim.

Ma réponse : Toutes les fêtes parlent d’états spirituels intermédiaires sur le chemin de la correction de l’égoïsme pur à l’altruisme complet, plein d’amour, et donc le dernier état ne sera pas annulé. Il s’agit de Pourim.

Question : Comment les gens ont-ils écrit le « rouleau d’Esther  » ?

Réponse : Ils étaient dans cet état spirituellement.

Commentaire : Mais le rouleau est écrit comme une histoire pour enfants.

Ma réponse : C’est ce que nous pensons.

Question : Il est clair qu’il y a une certaine profondeur mais si l’on regarde simplement, il est dit que la fête a duré cent quatre-vingts jours. Comment cela peut-il être possible ?

Réponse : Pourquoi pas ? Ils ne sont pas restés assis à table toute la journée. Les dirigeants de tous les États subordonnés se réunissaient, discutaient ensemble, étudiaient quelque chose, regardaient des danses, allaient à la chasse et dînaient. Tout cela s’appelle un festin.

Derrière tout cela, il y a des états spirituels, c’est pourquoi ils l’ont décrit.

Question : Ont-ils pris comme base les événements de notre monde ?

Réponse : Oui. Le fait est que tout événement de notre monde a sa racine dans le monde spirituel. Ainsi, lorsqu’ils décrivaient des événements particuliers, ils indiquaient leurs racines. Par conséquent, nous savons que c’est ainsi que les choses se sont passées, et que c’est ainsi qu’elles doivent être.

Extrait de « États spirituels » de KabTV

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: