Une interdépendance absolue

565.01Nous vivons à l’ère de la dernière génération où nous devons commencer à nous corriger. Toute l’humanité, consciemment ou pas, est déjà entrée dans ce processus.

Les problèmes vont se succéder, allant d’une petite pandémie à une grande guerre. Tout cela a pour but de nous faire sentir connectés et dépendants les uns des autres.

Cette dépendance apparaitra quand nous verrons que chacun tient le destin de l’autre entre ses mains et que rien ne le corrompra et qu’il agira toujours dans mon intérêt. Il est libre de décider de mon destin comme il l’entend, soit en l’exécutant ou pas.

Je ne peux rien y faire. Chacun décidera du sort d’un ami, qui est à son entière disposition. La pandémie nous apprendra, à toute l’humanité, que tout est question de dépendance mutuelle.

Extrait de la Leçon quotidienne de Kabbale 21/6/21, « Avancer en se dépassant ».

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: