Faut-il avoir peur des erreurs sur le chemin spirituel ?

28.02Question : Faut-il avoir peur des erreurs sur le chemin spirituel ?

Réponse : Si une personne va purement selon l’appel de son cœur, c’est-à-dire en accord avec son point dans le cœur, sans considérer aucun conseil des « bienfaiteurs », alors elle ne se trompera pas. Qu’elle n’écoute personne, qu’elle aille de l’avant !

Question : Y a-t-il des erreurs sur le chemin spirituel ?

Réponse : Non. Alors la personne le verra. Elle peut tout compliquer, d’une manière ou d’une autre, et même sembler se tromper, mais cela fait aussi partie de son chemin de vie. Toutes les soi-disant erreurs y sont inscrites à l’avance. Une personne apprend d’elles.

Question : Doit-elle construire autour d’elle un cadre qui la protégerait ? Ou aller uniquement de l’avant, quoi qu’il arrive ?

Réponse : Je pense que nous devrions simplement aller de l’avant. Mais j’insiste sur le fait que nous parlons d’une personne qui a découvert par elle-même qu’elle est intéressée par la Kabbale. Elle suit nos cours, lit les sources primaires et, en fonction de cela, choisit où cela lui convient le mieux, ce qui est plus pratique, ce qui est plus proche, etc.

Question : Une personne sur le chemin spirituel doit-elle être capable de dire non à elle-même et à ceux qui l’entourent ?

Réponse : Je ne me pose pas de telles questions. Je veux simplement atteindre le but. Par conséquent, je ne fais aucun vœu à l’avance.

Extrait de « La Kabbale Expresse » sur KabTV, le 19/07/2021

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed