Ce qui peut conduire à une fausse couche spirituelle

294.4Question : L’embryon est d’accord avec tout ce qui lui est donné, accepte tout comme étant le meilleur, bien que cela soit complètement opposé à son égoïsme. Si l’embryon critique la nourriture que le supérieur lui donne et ne la perçoit pas comme bonne, il se produit alors un processus appelé fausse couche, c’est-à-dire une chute du degré de l’embryon.

Que signifie critiquer la nourriture que le supérieur lui donne ?

Réponse : Cela signifie qu’il est insatisfait de la façon dont le Créateur le traite.

Question : Comment peut-il être satisfait s’il est égoïste ?

Réponse : Une personne qui veut se corriger demande au Créateur de le faire, et le Créateur la corrige, prend soin d’elle, la nourrit, c’est-à-dire la développe correctement. Mais si une personne ne perçoit pas les processus que le Créateur effectue sur elle au bon moment, et qu’il n’y a rien hormis le Créateur, alors il y a une disparité et une tension telles entre eux qui peuvent mener à une fausse couche.

Elle cesse d’être en contact avec le Créateur et toute son essence spirituelle disparaît. Seul son corps terrestre demeure, qui existe jusqu’à ce qu’une personne retrouve le désir de spiritualité et recommence à s’efforcer de devenir un embryon.

Extrait de « Les États Spirituels » sur KabTV, le 06/08/2021

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed