L’unité venant du fond des âges

506.1Commentaire : Une méthode spirituelle courante est ce qu’on appelle « l’enseignement d’Osho ». Comme la Kabbale, elle parle d’unité et de la perception de l’univers comme un tout unique.

Ma Réponse : Un grand nombre de personnes parlent d’unité. De nos jours, les physiciens et même les économistes disent que tout est interconnecté. Le géologue russe Vladimir Vernadsky (1863-1945) a développé la théorie de la noosphère. En principe, l’unité est un concept ancien qui existait avant la Kabbale.

La Kabbale n’a que quatre mille cinq cents ans. Elle trouve son origine dans l’ancienne Babylone. Cependant, même avant cela, les gens croyaient que tout dans la nature était interconnecté. D’une part, ils vénéraient le soleil, la lune, les étoiles et les diverses forces de la nature, et d’autre part, ils croyaient toujours qu’il y avait quelque chose qui les unissait.

Le scientifique et érudit médiéval Maïmonide, a écrit qu’au début, tous les gens croyaient en l’existence d’une seule force. Puis ils ont constaté que toutes sortes de phénomènes se produisent dans la nature, comme sous l’influence de différentes forces : la lune, le soleil, le vent, l’eau, etc. Ils ont réalisé que la force unique qui leur était cachée se manifestait à travers diverses forces particulières, et ils ont commencé à les adorer parce qu’ils y voyaient une image évidente. C’est ainsi qu’est apparu le polythéisme.

Au début, le monothéisme prévalait, une seule force supérieure. Même lorsque les gens ont commencé à vénérer ses diverses manifestations, ils ont réalisé qu’ils vénéraient des anges, c’est-à-dire des représentants d’une seule force supérieure.

Par conséquent, l’unité dont parle Osho ou d’autres méthodes est un postulat très ancien.

Extrait de « Gros Plan » sur KabTV

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: