Ce dont le cinéma est capable

922Question : Quel est votre film préféré ? Parfois durant le cours, vous utilisez Harry Potter comme exemple, en particulier la scène où il traverse le mur à la gare. Pourquoi êtes-vous si impressionné par cela ?

Réponse : Je donne cette scène en exemple : si une personne va vraiment de l’avant, comme à travers un mur, alors elle franchira tous les obstacles.

En général, je n’ai pas de films préférés. Il y a des scènes que j’ai vues, et par conséquent je peux les citer en exemple.

Question : Quel rôle aimeriez-vous jouer ? Peut-être un personnage du Tanakh (acronyme de TorahNéviim et Ktouvim, c’est-à-dire le Pentateuque, les Prophètes et les Hagiographes, ndt) ?

Réponse : Il n’y a pas de tels rôles. J’ai juste besoin d’être corrigé.

Question : Si vous aviez toutes les ressources du monde, quel film feriez-vous et sur quel sujet ?

Réponse : Je ferais un film, et plus d’un, sur le rôle de l’homme, sur la possibilité de parvenir à découvrir le Créateur, sur la façon de créer de telles conditions pour que les gens se développent spirituellement, sur la façon d’élever correctement les enfants, sur la façon de maintenir une famille de la bonne manière, et ainsi de suite. En pratique, ce sont des films éducatifs. Ils sont éducatifs à la fois dans notre monde et dans le monde spirituel.

Question : Pensez-vous que c’est exactement par un tel transfert d’informations que l’on peut expliquer la spiritualité à une personne ?

Réponse : Oui. Bien sûr, la spiritualité ne peut être révélée. Mais vous pouvez configurer une personne pour qu’elle ait envie de la découvrir. L’industrie du cinéma en est capable.

Extrait de « Les États Spirituels » sur KabTV, le 10/09/2021

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed