Le problème de la psychologie

594Question : Je peux étudier la force supérieure de la nature soit pour améliorer ma vie dans ce monde, soit pour aller au-delà de ce monde. Si je l’étudie pour améliorer ma vie matérielle, cela s’appelle-t-il aussi de la psychologie ?

Réponse : Oui, en général, c’est une science pratique si seulement nous pouvions la percevoir correctement. Le fait est qu’il y a un gros problème en psychologie. Nous ne pouvons pas être objectifs quant à ce que nous ressentons, car nous sommes uniquement dans le cadre de la sensation de notre monde.

Notre perception est très limitée et unilatérale. Elle ne peut pas nous donner une pleine conscience et ne nous permet pas d’utiliser la science. Nous ne pouvons pas mesurer correctement nos sensations, les comparer les unes aux autres, graduer avec précision ce que l’un, l’autre ou un troisième ressent. Nous ne disposons pas de la principale méthode de cognition, la méthode scientifique.

Par conséquent, la psychologie n’est pas une science au sens clair, réel et rigide du terme. Nous n’avons pas assez de mesures. Nous décrivons tout très joliment, avec des phrases compliquées, et personne ne peut transmettre à un autre des dimensions, des directions et des déclarations claires. En général, la psychologie est la science de nos sensations que nous ne pouvons pas mesurer avec précision.

Extrait de « Les États Spirituels » sur KabTV, le 15/10/2021

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed