Pensez à l’âme

584.03Commentaire : Une personne recherche son individualité et tente de l’exprimer à travers les objets de ce monde et à travers son corps. Par exemple, de nombreuses religions sont contre la greffe d’organes. Elles disent que si les organes d’une personne sont remplacés, elle perdra son individualité.

Ma Réponse : Ceci bien sûr est un non-sens. Si nous croyons que la personne en nous est notre corps animal, alors nous faisons ainsi. Si, par exemple, j’ai besoin d’une partie d’un organe et que je peux la prendre d’un animal ou d’un autre objet, alors quoi ? Obtiendrais-je ses qualités ? Ce sont les mêmes idées barbares que « Tu dois boire le sang de l’ennemi et tu deviendras plus fort ».

Question : Les kabbalistes ne voient donc rien d’anormal dans la greffe d’organes ?

Réponse : Notre corps est un animal absolu. Quelle différence cela fait-il de savoir ce qu’on en fait : est-ce qu’ils couperont un mètre de mes intestins si nécessaire ou me grefferont-ils la jambe de quelqu’un ? Si je marche normalement avec elle, alors pourquoi pas ?

Une personne devrait penser à l’âme, et le corps physique doit juste être n bonne santé, soigné comme un animal, afin qu’il vous donne la possibilité de vous développer au niveau humain.

Extrait de « Gros Plan » sur KabTV

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed