Naturel et surnaturel

962.1Question : Comment les kabbalistes considèrent-ils les phénomènes surnaturels dans la nature ?

Réponse : Il n’y a pas de phénomènes surnaturels. Que signifie « surnaturel » ? A partir de quel point commence le « naturel » et à partir de quel point commence le « au-dessus de la nature » ? Tout ce qui est dans le cadre de nos phénomènes égoïstes est appelé naturel car nous sommes à l’intérieur de cette nature. Et tout ce qui est supérieur à nos propriétés égoïstes est appelé surnaturel.

Toute la nature, quelle qu’elle soit, qui se reflète dans nos idées, dans nos propriétés, nos forces, nos qualités et nos sensations, se divise en naturel, ce qui est en nous maintenant, et en surnaturel, ce qui n’est pas encore en nous aujourd’hui mais qui le sera demain. Ou bien certaines personnes l’ont déjà et pour elles c’est naturel, tandis que d’autres ne l’ont pas encore et pour elles c’est encore inhabituel. Tout se détermine par rapport à une personne.

Extrait de « Les États Spirituels » sur KabTV, le 30/11/2021

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: