Le Congrès et mon « moi »

534Question : Être au Congrès, cela signifie être intégré à tout le monde. Mais d’un autre côté, j’ai envie de le faire vite et de m’enfuir, de m’asseoir dans un coin, et d’observer de côté ce qui se passe. Mais on est venu de loin, on a surmonté tant de choses et on doit s’intégrer aux amis. Comment peut-on travailler avec cet état ?

Réponse : Je pense que vous devez vous détacher de votre « moi ». Laissez tout ce qui surgit en vous pour plus tard, pour quand vous rentrerez chez vous.

Faites ce que tout le monde fait et essayez de ressentir ce que tout le monde ressent. Vous ne devriez pas vous réfugier dans un coin et vous plonger dans des réflexions et des pensées différentes. Participez autant que vous le pouvez au mouvement général commun, au jeu commun, à l’action commune.

Extrait de « Les Fondamentaux de la Kabbale » sur KabTV, le 13/02/2019

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed