Qu’est-ce qui nous sépare du Créateur ?

260.01Question : Nous disons qu’initialement ma nature est l’égoïsme, et que seul un petit point, un point dans le cœur, me relie au Créateur.

Maintenant, j’ai entendu dire que nous devons arriver à un état où je suis complètement dans le don sans réserve et où un petit point égoïste est seulement la différence entre moi et le Créateur. Y a-t-il une révolution en cours ici, ou s’agit-il de deux choses différentes ?

Réponse : Non. Je corrige mon égoïsme pour le don sans réserve, et je n’ai que ce qui initialement, selon le plan du Créateur, me sépare de Lui : le désir de recevoir du désir de donner sans réserve.

Mais tout ce qui concerne mon désir primordial de recevoir, je le construis à la ressemblance du Créateur. Ce sera l’atteinte du Créateur en moi, la révélation du Créateur.

C’est-à-dire que ce sont les neuf Sefirot. Et Malkhout n’est pas corrigée par elle-même car le désir de recevoir demeure en elle. Elle ne fonctionne que dans la Lumière réfléchie, en donnant, en rejetant, en faisant des restrictions (Tsimtsoum), et ainsi de suite.

Extrait du Congrès International « S’élever Au-dessus de Soi-Même », Leçon n° 1 – « S’approcher du Créateur à travers le réseau de connexions entre nous » du 06/01/2022

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: