Lorsque l’apathie survient

592.04Question : Il y a des périodes dans la vie d’une personne où elle ressent une série d’échecs et un manque d’intérêt pour la vie, l’apathie. Si vous allez voir un psychologue, il dira que c’est une dépression ou une conséquence d’un traumatisme mental. Si vous vous adressez à un guérisseur « religieux » ou « spirituel », il vous dira que c’est le mauvais œil ou une malédiction. Si vous vous tournez vers un kabbaliste, comment définiriez-vous ces états ?

Réponse : Si nous parlons d’une personne ordinaire, alors il n’y a rien à dire ici car elle est captive de ses intérêts, de ses connaissances et de son éducation.

Mais si nous parlons d’une personne qui veut comprendre la vie et qui essaie déjà de se familiariser avec le système de la nature appelé le Créateur, en essayant de comprendre comment il la contrôle, mais qu’elle peut influencer, alors il y a une interaction complètement différente d’une personne avec le Créateur.

Ce système est très intéressant lorsqu’une personne découvre combien elle est interconnectée avec lui et comment elle peut le changer et se sentir de manière différente en raison de son interaction avec lui. En général, il s’agit d’une occasion unique qui nous est donnée d’explorer la nature, nous-mêmes, le Créateur et le monde entier qui nous entoure.

Toutes les sources primaires kabbalistiques parlent d’une personne qui est en quête spirituelle et qui veut comprendre la force de la nature, le Créateur, qui la contrôle et veut l’amener à un état conscient.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 08/02/2022

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: