À quoi devrait ressembler un dirigeant ?

631.1Question : Comment la sensation de légère supériorité sur les autres affecte-t-elle notre psyché ? Disons qu’une personne obtient soudainement du pouvoir dans un service au travail, je ne parle pas du pouvoir de l’État sur des millions de personnes. Que se passe-t-il dans la psyché de cette personne ?

Réponse : Une personne devrait recevoir une éducation telle qu’elle lui donne le sentiment d’être non pas supérieure, mais inférieure aux autres, afin de faire un effort pour se hisser au niveau des autres. Elle doit ressentir qu’il lui manque encore quelque chose pour être comme les autres.

Dans un tel état, elle a la possibilité de grandir. Après tout, lorsqu’elle ressent ses défauts, elle a la possibilité de croître et de se contrôler. Si elle perd la sensation de ses défauts, elle perd même la possibilité de diriger, de se positionner correctement dans ce monde.

Un dirigeant devrait voir les autres avant lui-même.

Question : Mais c’est un dirigeant après tout. Il regarde les gens et il voit qu’il est plus intelligent et plus fort.

Réponse : C’est en cela qu’il est un dirigeant, qu’il voit les autres au-dessus de lui et qu’il comprend qu’il doit encore grandir pour le bien des autres, et chercher toutes sortes de méthodes d’amélioration de soi. En s’étudiant lui-même et en étudiant les possibilités qu’il a de s’élever au-dessus de lui-même, il comprend ce qu’il peut enseigner aux autres.

C’est dans cet état qu’une personne peut commencer à contrôler les autres. C’est parce que le sentiment d’être inférieur aux autres est en fait un sentiment élevé : « Je suis au-dessus des autres en ceci, je suis meilleur que les autres en ceci, je suis spécial en ce que je me sens plus bas que les autres. »

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 22/03/2022

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: