Développer mon « moi »

224Lorsqu’un enfant demande à ses parents d’où il vient, nous commençons à le lui expliquer au niveau de la physiologie, de papa et maman.

Cependant, il y a une coupure nette entre notre « moi » et notre corps, qui n’a rien à voir avec ce « moi ». C’est juste que nous n’avons pas encore développé notre « moi » et par conséquent nous l’identifions au corps. En fait, il n’y a aucun lien entre eux ! La Kabbale dit que nous devons nous détacher du corps matériel et nous élever au-dessus de lui.

Il ne s’agit pas de toutes sortes de méditations, mais de la sortie de son « moi » du corps pour exister dans une atteinte complètement différente, dans un sens différent de l’espace, dans la sensation d’une vie différente. Elle n’est pas limitée par notre pouls, c’est-à-dire par le temps, le mouvement et l’espace, que mes cinq organes sensoriels corporels captent, elle n’est pas limitée par ma boîte de chair.

Je commence à tout ressentir à travers différents organes sensoriels de mon « moi ». On les appelle les cinq organes de perception spirituelle parce qu’il s’agit vraiment d’un esprit, d’un niveau au-dessus du corps.

Extrait de KabTV, « Gros Plan – Le Théâtre de l’Absurde » du 18/07/20

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed