À quoi le monde devrait-il parvenir ?

238.01Question : De nos jours, tout peut facilement être peint en or. Bien que cela semble bon marché, les gens ont toujours le désir de quelque chose de brillant, fabriqué pour ressembler à de l’or. Pourquoi cette passion ne disparaît-elle pas ?

Réponse : Nous ne pouvons pas être indifférents à la couleur de l’or car, depuis des milliers d’années, c’est la couleur la plus précieuse. Si nous donnons à un enfant différentes couleurs avec lesquelles il peut jouer, il cherchera aussi la lumière chaude. Pas l’argent, mais l’or, parce que c’est une lumière chaude, une couleur chaude.

Mais personnellement, je ne le vois pas de cette façon. Cela fait longtemps que je n’en ressens plus la valeur.

Commentaire : C’est juste que le monde entier tourne constamment autour de bibelots brillants.

Ma Réponse : Le monde entier doit reconnaître le mal de son égoïsme, le fait que nous travaillons pour lui gratuitement, que cet égoïsme est en chacun de nous comme une tumeur cancéreuse qui nous ronge.

Une personne doit comprendre cela, et commencer à lutter contre l’égoïsme, à le ressentir en elle-même comme l’ennemi le plus maléfique, le plus rusé, le plus insidieux, et aussi comprendre qu’il n’y a rien à l’extérieur, et que tout est seulement à l’intérieur.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel. Des dollars, de l’or ou des diamants ? » du 21/04/2014

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed