« Il y eut alors restriction et retrait de la Lumière »

592.04 Il y eut alors restriction et retrait de la Lumière,

Laissant autour du point central entouré de Lumière,

Un espace vide formé de cercles. »

(Le Ari, L’Arbre de Vie)

Question : Qu’est-ce que cela signifie que l’espace était uniformément encerclé autour de lui ?

Réponse : On ne peut pas l’exprimer avec d’autres mots. De cette façon, dans le langage de la géométrie, nous pouvons expliquer qu’au centre du Créateur, au centre de la Lumière, un vide en forme de cercle a été formé.

Il n’y a pas de changements, de restrictions ou de séparations mutuelles, et toutes ses qualités se complètent mutuellement de sorte que seul l’espace vide demeure.

Le concept de lieu implique toujours le désir. C’est-à-dire qu’au départ, un désir vide a été créé qui ne ressentait rien, même pas le Créateur. Toute la création commence par cela, le développement progressif du désir jusqu’à un état où il acquiert déjà une sorte de pouvoir propre, des buts, et il commence ainsi à interagir avec ce vide en lui-même.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 05/07/2022

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: