Le flux d’informations supérieures

237Question : Vous soulignez toujours que vous pouvez transmettre certaines informations sur la spiritualité à une autre personne sous la forme d’un livre. Disons qu’elle a regardé, lu et refermé le livre et c’est tout. Cela a-t-il un sens de transmettre cette information ? Ou y a-t-il néanmoins une inclusion qui se produit en elle ?

Réponse : Si elle est entrée en contact avec moi, si elle est arrivée au point de recevoir des informations ou d’acheter un livre, même s’il reste sur son étagère, même si elle se souvient parfois de quelque chose, c’est déjà beaucoup. Elle est déjà reliée à un réseau mondial ! Elle se développe déjà inconsciemment. Quelque part, quelque chose se passe en elle. Elle est plus proche de la correction que les autres.

Si une personne l’a simplement entendu au moins une fois, c’est déjà utile parce qu’elle s’est connectée au système général.

Nous sommes tous interconnectés par un seul réseau de forces, et c’est comme si ce tube par lequel elle est reliée à tous les autres s’ouvrait et l’information supérieure y circulait. Une personne l’attrape inconsciemment et change progressivement. Elle reçoit déjà une perfusion.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Accrochez-vous à une aiguille spirituelle » du 03/11/2009

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: