Entre deux limites

600.01Ces cinq Lumières sont la Lumière que le Créateur a créée le premier jour. Adam la regardait de la fin du monde à sa fin (Le Zohar pour Tous, « La Rose »).

Question : Pourquoi est-il écrit « de la fin du monde à sa fin » et non du début à la fin ?

Réponse : Dans notre perception, nous sommes entre les qualités du jugement et de la miséricorde, entre deux lignes. Notre monde entier s’inscrit dans les limites de ces formes frontières.

Et de ce fait, dans ce contexte, nous ne pouvons pas voir le monde du début à la fin. Dans chaque état, le monde est limité par les frontières de notre Kli (Récipient), que nous sommes capables de discerner.

Extrait de la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, Le Livre du Zohar, « La Rose (Shoshanah) » du 29/11/2010

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed