Un nouvel univers de bonté

935Après toutes les souffrances que le peuple juif a endurées, y compris la perte d’un tiers de sa population dans la Shoa, nous continuons toujours à nous développer dans notre désir égoïste d’avoir du plaisir et ne voulons pas penser aux causes de la destruction qui s’est produite. Le cœur devient de plus en plus dur et il ne peut être adouci même par la souffrance.

Chacun ne rêve que de se cacher dans un endroit sûr et confortable, où il pourra vivre tranquillement et où personne ne le touchera. Ils ne peuvent pas s’élever au-dessus de ce bien-être animal pour atteindre le niveau humain et réaliser qu’il est nécessaire de sortir de cet abri pour se connecter à tout le monde, pour construire un nouvel état dans le monde, une atmosphère fraîche, et attirer une nouvelle Lumière dans le monde.

L’humanité doit s’unir et même si nous commencions seulement à nous connecter un peu dans les dizaines, le monde commencerait à changer.

Il suffit de voir comment l’univers a commencé, du fait qu’après le Big Bang, les particules individuelles de matière ont commencé à se rassembler et à converger de plus en plus jusqu’à former des étoiles et des planètes à partir d’elles. Nous devons essayer de nous rassembler de la sorte.

Nous sommes en train de construire une telle connexion dans le groupe international Bnei Baruch, afin que tout le monde comprenne que notre connexion peut devenir le point central du monde autour duquel un champ de force positive de toute la réalité va surgir. De cette façon, nous progresserons vers la correction du monde.

Extrait de la 2ème partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits de Baal HaSoulam, « Le Journal La Nation »  du 19/09/2022

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: