Pleurer est la manifestation de l’égoïsme

292Question : Pleurer est une des manifestations de notre égoïsme, de son incapacité à posséder quelque chose, ni d’avoir de la sympathie pour quelqu’un. Pensez-vous qu’une personne ne puisse pleurer que pour elle-même ? Ne peut-elle pas pleurer pour les autres ?

Réponse : Non, pas du tout. Seulement si elle s’imagine à leur place ou comprend que cela la concerne. En général, elle ne peut en aucun cas pleurer pour les autres. Elle se réfère toujours à une expérience personnelle.

Et si sa propre expérience est si proche d’elle qu’elle ne peut se retenir d’exprimer ses émotions, alors elle pleure. Pleurer signifie être incapable de réagir correctement.

Question : D’après ce que j’ai compris, cela peut même être vérifié. Disons qu’il y a un nombre énorme de personnes qui meurent à chaque instant, quelque chose leur arrive mais notre égoïsme n’y réagit pratiquement pas. Cependant, si une personne proche de mon égoïsme meurt, alors il est clair que je réagis. Puis-je le vérifier de cette façon ?

Réponse : Bien sûr.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 06/11/2022

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: