Développer les sensations

549.02Question : Vous avez certainement vu votre maître le Rabash dans toutes sortes d’états, y compris des descentes. La personne qui vous expliquait les lois et les principes spirituels, dans un état de descente, pouvait être complètement opposée, se contredire. Quelle était votre réaction ?

Réponse : Ne soyez pas naïf. De quels états contradictoires parlez-vous ? Une descente est un état dans lequel vous vous déconnectez afin d’acquérir un nouveau lest et de vous élever avec lui. Bien sûr, de tels états sont très, très durs. Une personne se déconnecte du monde, de sa propre essence, de la raison. Elle est plongée dans de graves chamboulements intérieurs, mais elle dépasse tout cela.

Je ne peux rien dire sur de telles conditions. Il est impossible de les transmettre, tout comme vous ne pouvez pas transmettre à un enfant les sensations que vous éprouvez venant d’une symphonie par exemple. Il n’a pas encore les sensations appropriées ; il n’est pas passé par toutes sortes de hauts, de bas, de soucis, de souffrances ou de sentiments de joie. Il n’est pas encore flexible à l’intérieur, ses sensations ne se sont pas encore élargies.

Il en va de même pour une personne de notre monde par rapport à un kabbaliste. C’est pourquoi nous devons travailler sur la manière d’augmenter les sensations des gens et de les révéler, afin qu’ils commencent à percevoir la satsifaction qui existe dans notre monde, la force, le champ dans lequel nous existons et qui contient toute la matière.

C’est le résultat de l’éducation kabbalistique ou intégrale.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Confidentiellement » du 12/10/2013

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: