Les larmes du kabbaliste

962.2Question : Vous avez dit que vous pleurez lorsque vous voyez des exemples d’atteinte d’un objectif après une longue poursuite et lorsque la vérité triomphe des querelles égoïstes et des saletés d’une personne. Y a-t-il d’autres raisons pour lesquelles vous pouvez pleurer ?

Réponse : En général, bien sûr, je ne pleure pas physiquement. Je ne verse pas de larmes. Les pleurs intérieurs se produisent avec du regret, lorsqu’il y a une occasion d’utiliser correctement diverses circonstances mais que, pour une raison quelconque, vous n’avez pas pu le faire.

Question : Lorsque vous voyez des exemples d’atteinte d’un objectif, par exemple, un étudiant qui s’est efforcé de l’atteindre longtemps et qui a maintenant obtenu un résultat, est-ce que les larmes viennent du bonheur ?

Réponse : Oui. En principe, un kabbaliste ne pleure que spirituellement et dans notre monde, cela ne se manifeste en aucune façon.

Pleurer est un état positif. Il est bon de pleurer.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 06/11/2022

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: