La force du collectif

945Question : Lorsqu’un exemple est donné à l’intérieur d’un groupe kabbalistique, on commence à comprendre à partir de celui-ci que l’on ne complète pas quelque chose. Un groupe kabbalistique peut-il donner l’exemple au monde ? Les gens seront-ils capables de sentir que nous avons une relation d’égalité et seront-ils attirés par cela ?

Réponse : Ils seront attirés par deux forces. La première force est la souffrance qui pousse par derrière, et la seconde force est le bien qui tire vers l’avant.

Tout dépend de la force de l’environnement qui agit sur chacun. C’est la force du collectif de faire en sorte qu’une personne ne puisse pas penser différemment. Elle ne le pourra pas parce qu’elle n’est qu’un petit être dans le champ collectif. Et si ce champ commence à agir correctement sur elle, alors elle sera obligée d’obéir.

Entrer dans le collectif ou s’en déconnecter est le libre choix de la personne. Et lorsqu’elle y entre, l’environnement l’influence déjà et elle suit tout le monde sans aucun problème.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Un exemple vivant » du 03/12/2013

One Comment

  1. Merci

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed