Des discussions vides

511.01Très souvent, les personnes qui n’atteignent pas le Monde Supérieur aiment parler de la Kabbale. Comment peuvent-ils en parler s’ils sont incapables de mettre en œuvre cette méthode ? Ils ne comprennent pas du tout ce que c’est et ils tirent leurs conclusions par analogie avec quelque chose qui leur semble similaire, avec l’Hindouisme ou certaines pratiques psychologiques ou spirituelles, rien de plus.

Nous n’y prêtons pas attention. Que peut-on faire avec des gens qui parlent de ce qu’ils ne ressentent pas et n’ont pas vécu eux-mêmes ? Ce n’est pas sérieux et ce n’est pas scientifique. C’est le fait de personnes qui soit philosophent sans atteindre la matière, soit expriment leur opinion sans rien comprendre.

J’ai rencontré de telles personnes et j’ai parfois dû les écouter, car il n’est pas commode de dire à une personne qu’elle est petite et stupide, bien qu’elle puisse paraître importante, qu’elle se sente sortir de la cuisse de Jupiter et qu’elle soit même scientifique.

En règle générale, les scientifiques sérieux comprennent que ce n’est pas leur domaine. Ils ne s’aventurent pas dans ce qu’ils n’ont pas exploré eux-mêmes. Cela ne vaut que pour les philosophes et toutes sortes de mystiques et journalistes, ceux qui pensent comprendre quelque chose.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – La Kabbale à propos des cultes » du 18/12/2013

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: