La force de la crainte

945Question : Souvent, avant de grands événements ou des congrès, il y a des états où les gens commencent à prendre leurs distances d’une certaine manière, ils pensent qu’ils sont sans importance et ne participent pas aux événements. Est-ce qu’ils perdent quelque chose en ne surmontant pas ces états ?

Réponse : Bien sûr, sans aucun doute ! Le principal problème réside dans la préparation du désir, de la souffrance et de la crainte. La connexion réussira-t-elle au niveau suivant ? Après tout, si cela ne marche pas, ce sera un coup dur, un échec qui ensuite bien sûr, à travers les déceptions et les révélations de divers problèmes, se transformera en correction.

Mais nous devons agir différemment. Nous devons avancer avec notre propre pression, et nous frayer un chemin vers le monde supérieur.

Question : Que devrais-je faire ? L’essentiel pour une personne est-il simplement de participer ?

Réponse : Non, vous devez être présent corps et âme et vous préparer avec une grande passion, avec une grande trépidation et avec l’horreur que cela puisse ne pas fonctionner, car une opportunité aussi incroyable ne se présente qu’une fois dans une vie.

Question : Mais de qui dépend le développement de ce désir ?

Réponse : De tous ensemble sur la base d’une solidarité(Arvout).

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Arava ou comment se dépasser? » du 21/01/2012

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: