Keter et Malkhout

232.04Question : La Malkhout du supérieur est la Keter de l’inférieur. Comment fusionnent-elles dans la similitude ? Dans Malkhout, comme on le dit, il y a un calcul. Et dans Keter, il s’avère qu’il n’y a pas de calcul ?

Réponse : Keter n’a pas de calcul. S’ils le demandent, elle donne. Nous devons amener nos désirs de recevoir dans Malkhout de l’inférieur afin de les transmettre.

Et alors nos désirs monteront jusqu’à Keter, de là la Lumière passera à Malkhout, et de là nous la recevrons.

Question : Vous avez dit qu’il n’y a pas de Malkhout sans Keter. Y a-t-il Keter sans Malkhout ? Peuvent-elles être considérées dans leur ensemble ?

Réponse : Non, Keter existe sans Malkhout. Mais quel est son but ? En amenant toutes les Sefirot jusqu’à la fin, Malkhout deviendra également un donneur comme Keter.

Extrait de la Leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Baal HaSoulam, « Qu’est-ce que cela signifie que la Sitra Akhra est appelée « Malkhout sans couronne » » ? du 30/01/2024

Les commentaires sont fermés pour cet article.

"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed